Bilan de Compétences, Pourquoi ? Comment ? Quand ? Combien ? tous ce que vous devez savoir ...




Suis-je pleinement satisfait(e) de ma vie professionnelle et personnelle ?

Quels changements adopter pour me sentir mieux ?

Comment savoir s’il existe un métier qui m’attire, mais que je n’ai pas su envisager jusqu’à présent ?

Comment procéder au juste équilibre entre ma vie personnelle et professionnelle ?


Les salariés du Secteur Privé, Public, les étudiants et les demandeurs d'emploi, peuvent bénéficier d'un bilan de compétences afin d'analyser leurs compétences professionnelles et personnelles. Le Bilan de Compétences est le point de départ.


C'est la validation d'un état d'esprit ; ce dispositif permet de faire le point sur vos expériences et votre parcours professionnel. Grâce à lui, vous pourrez analyser votre profil d’emploi pour dégager des axes d’évolution de carrières réalisables. Cette analyse porte sur plusieurs aspects, tels que vos :

  • compétences personnelles et professionnelles,

  • aptitudes,

  • motivations,

  • besoins,

  • envies,

  • réalités économiques en fonction de votre territoire.

Cet examen complet vous permet, par la suite, de dégager plusieurs projets professionnels qui répondent favorablement à l’ensemble des éléments de l’analyse. En plus et surtout, les projets retenus correspondent aux opportunités du marché de l’emploi actuel, avec des perspectives d’embauche réalistes.


Au delà de vous apporter des pistes d’orientation, les résultats du bilan de compétences vous guident vers les actions à réaliser pour les mettre en œuvre et, si nécessaire, vers des formations adaptées. Elles vous permettront d’être qualifié (si vous ne l’êtes pas déjà), pour entreprendre votre évolution de carrière sereinement.


Le Bilan de Compétences est l'outil pour enclencher votre renaissance professionnelle.


Pour qui ?

Toute personne active, notamment :

  • les salariés du secteur privé,

  • les demandeurs d’emploi : la demande doit être faite auprès de Pôle emploi, de l’APEC ou de Cap Emploi,

  • les salariés du secteur public (fonctionnaires, agents non titulaires, etc.) : textes spécifiques mais dans des conditions similaires aux salariés.

La durée maximum est de 24H. Ces heures se répartissent généralement sur plusieurs semaines.


Il peut être financé via :

  • CPF (Compte Personnel de Formation),

  • Plan de développement des compétences,

  • Congé de reclassement.

Le bilan de Compétences est réalisé par un organisme externe.