Focus sur la reconversion professionnelle, ce qui motive la décision, la façon de procéder...

Zoom sur la reconversion professionnelle


La reconversion professionnelle consiste en un travailleur (indépendant ou salarié) qui décide de se consacrer à une activité professionnelle autre que celle qu'il exerçait jusqu'alors.


Ce qui motive la reconversion professionnelle


Ce changement peut se produire pour de nombreuses raisons et toutes ne sont pas négatives : il est possible que vous n'ayez pas de travail dans votre région et que vous soyez obligé d'essayer d'autres activités pour pouvoir travailler, mais il se peut aussi que vous trouviez un nouvelle activité qui vous attire ou vous satisfait davantage et que vous décidez de changer l'orientation de votre vie, entre ces deux extrêmes vous pouvez imaginer bien d'autres circonstances possibles qui vous amènent à changer de métier.


D'un autre côté, le nouveau travail peut être complètement différent de celui que vous aviez jusqu'à présent ou vous pouvez parler de changements pas si radicaux qui peuvent devenir nuancés.


Quoi qu'il en soit, pour se reconvertir professionnellement, il faut remplir les mêmes conditions (ou très similaires) que pour accéder à un premier emploi : il faut avoir la préparation nécessaire (tant sur le plan scolaire que par l'expérience et l'apprentissage) et trouver un lieu pour exercer cette activité professionnelle : une entreprise qui vous embauche comme travailleurs salarié ou free-lance, des clients qui sollicitent vos services ou ceux de l'entreprise que vous avez fondée, etc.


Comment procéder

Expérience et préparation

Il est clair que si vous voulez démarrer une nouvelle activité professionnelle, vous allez avoir besoin d'avoir la préparation nécessaire pour cela.

La préparation académique si vous devenez avocats par exemple, vous devez avoir un diplôme en droit. Si vous voulez travailler dans le bâtiment, vous devez obtenir les qualifications nécessaires, etc.

En plus de la préparation académique que vous avez déjà fait et qui nous servira pour la nouvelle activité, vous devrez, dans de nombreux cas, acquérir de nouvelles compétences à travers les cours et les études nécessaires.

Les offres de formation, aussi bien en présentiel, à distance qu'en ligne (les fameuses formations e-learning) sont, aujourd'hui, très abondantes et d'une qualité assez élevée, il convient donc de rechercher la meilleure formation dont vous aurez besoin.


L’expérience pratique que possédez peut-être déjà ou non : si l'entreprise qui vous embauche vous donne la possibilité d'avoir une période d'apprentissage adéquate, vous pouvez y acquérir ces nouvelles compétences. Pour cela il y a, par exemple, les contrats d'apprentissage et de stage prévus par le Code du travail.


Il en va de même si vous vous lancez dans votre propre entreprise, qu’il s’agisse d’une PME ou d’un startup. Si vous avez fait la préparation académique nécessaire mais manquez de pratique, il faut envisager une période d'adaptation et d'apprentissage et pouvoir se permettre ça financièrement.

En ce qui concerne l'expérience, il est vrai qu'elle aide à mieux faire les choses, mais elle n'a pas l'importance qu'on lui accorde habituellement : un débutant inexpér


imenté qui étudie tout attentivement et qui aborde ses tâches de manière humble est préférable que de demander de l'aide et des conseils quand on en a besoin, à un travailleur très expérimenté qui sait déjà tout.


La prochaine étape


En plus de la préparation et de l'expérience, il faudra aussi, si vous envisager une reconversion professionnelle immédiate, trouver quelle direction prendre.

Si la nouvelle activité est vue comme un emploi, vous aurez besoin d'une entreprise pour vous embaucher, en vous faisant un premier contrat. Même s’il s’agit d’un premier contrat d’apprentissage ou temporaire, c’est une démarche déjà conséquente.


Peut-être vouloir créer votre propre structure, mais dans ce cas, vous ne savez pas sous quel statut, quel imposition choisir, par où commencer, à qui vous adresser, etc...


Si vous commencez quelque chose de nouveau en vous établissant avec votre propre entreprise ou startup, vous aurez besoin d'avoir de clients qui sollicitent vos services.

Il est possible que vous commenciez la nouvelle activité parce que vous avez déjà un ou quelques clients qui vous ont dit qu'ils seront là, il se peut aussi que vous l’abordiez comme une recherche rationnelle, par exemple en recherchant des clients via internet.


Bien que l'utilisation de la technologie dans les entreprises nécessite une ressource humaine formée à des connaissances spécifiques, il est également nécessaire de combiner ces compétences avec des compétences générales. Ces compétences sont liées à des capacités ou caractéristiques personnelles et sont ce qui permet à la personne de faire face à tout type de situation, de la gestion de ses émotions, de ses capacités de communication ou de sa capacité à entrer en relation avec les autres. Ces compétences, telles que l'intelligence émotionnelle ou la pensée critique, renforcent les processus de formation de la main-d'œuvre tels que la requalification, leur permettant de s'adapter à de nouveaux environnements de travail.


SiiiLVE vous propose un accompagnement par la formation certifiante de 5 jours : Créer et Développer son Organisme de Formation. Pour plus d'informations ou vous inscrire, suivez le lien ci-dessous :